Aion Lore

Asmodae, histoire et anecdotes – 5

Asmodae

L’invasion est un des évènements charnières de notre histoire. Après les siècles d’isolement qui firent suite au Cataclysme, pour la première fois il fut confirmé que l’un des Cinq Seigneurs Empyréens disparus avait survécu.

L’existence de la société élyséenne sur l’autre continent nous permit de prendre conscience de notre condition. En comparant nos rangs aux troupes de ceux qui allaient bientôt devenir nos ennemis, nous nous rendîmes compte de notre puissance.

L’histoire de l’Invasion commence avec Deltras et la Légion du tonnerre.

Dirigée par Deltras, la Légion du tonnerre était l’une des plus illustres et puissantes d’Elyséa.

Nombreux sont ceux qui, à l’origine, pensaient que la Légion était une unité d’exploration. Ses soldats n’eurent jamais pour mission d’attaquer nos troupes, et surtout pas le Seigneur Zikel en personne, ce qui expliqua probablement qu’ils ne furent pas prêts lorsque la rencontre se produisit.

Si cette incursion de la Légion n’avait pas été découverte, il est fort probable qu’un bataillon d’élyséens aurait suivi cette dernière, prenant notre armée par surprise. La capture de Deltras et de sa Légion fut un hasard providentiel pour Asmodae.

C’est un éclaireur de Morheim dont l’histoire a malheureusement oublié le nom qui repéra la Légion. Remarquant du mouvement sur le terrain, il approcha et fut surpris de découvrir de sveltes guerriers à la peau laiteuse sans crinière ni griffe aiguisée.

Rencontrant les Élyséens pour la première fois, il se trouva en réalité plus curieux qu’inquiet.

Malheureusement pour lui, la langue Élyséenne lui était incompréhensible et lorsque Deltras fut las de leurs tentatives de communication stériles, il ordonna à sa Légion de se débarrasser du loyal Archon Asmodien.

Lorsque l’Archon ressuscita à l’Obélisque, il alla aussitôt relater à ses supérieurs incrédules ce qui venait de se produire. Bien malheureusement, ils tardèrent à réagir au rapport de l’éclaireur.

Pendant ce temps, Deltras et ses hommes traversèrent le désert de Salintus, cherchant la brèche par laquelle ils étaient entrés en Asmodae, afin de pouvoir rapporter avec eux les informations qu’ils avaient récoltées.

Toutefois, leur délai de grâce fut de courte durée. Une fois qu’ils eurent atteint la brèche, le Seigneur Zikel et ses gardiens de l’ombre les attendaient.

Ses éclaireurs n’étant jamais revenus des Abysses, le Seigneur Zikel était ivre de rage, pensant les Élyséens responsables de leur disparition.

Aux dires des témoins, il était à ce point courroucé que le Seigneur Azphel lui-même hésita à lui adresser la parole.

Les Archons conseillèrent au Seigneur Zikel d’éliminer les Élyséens sur-le-champ, mais il refusa, avide de réponses.

Les deux camps purent communiquer en usant d’une antique langue humaine dans laquelle Zikel fit une offre. Il épargnerait la vie des Élyséens si Detras confessait qu’il était en mission d’espionnage et qu’il reniait son Seigneur Empyréen, Nezekan.

Gonflé de la fierté et de la suffisance propres aux Élyséens, Deltras refusa l’offre, se condamnant et avec lui les hommes de sa Légion.

Fidèle à sa parole, le Seigneur Zikel faucha la plupart des Élyséens sur-le-champ, les pleutres restants préférant mettre fin à leurs jours plutôt que d’affronter sa furie.

Depuis ce jour, nous n’avons cessé d’être en guerre.

Show More

Elano

Administrateur du réseau de sites LF Strat ! Joueur de MMO depuis tout jeune!

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Check Also
Close
Back to top button
LF Strat | Aion