L'histoire d'Aion

Le dévouement à la cause asmodienne

Je dédie ce livre à mon ancêtre, Kayderian

Le dévouement

Pour afficher leurs liens familiaux ou relationnels, les humains utilisaient autrefois des patronymes. En Asmodae, ces derniers sont tombés en désuétude, certains pensant que l’utilisation de noms de famille engendre frictions, fierté déplacée voire inégalités sociales. Les Asmodiens estiment que tous les individus naissant égaux, ils n’en ont nullement besoin.

Certains Daevas vivent seuls durant des périodes plus longues encore que l’espérance de vie humaine. La plupart du temps, les liens familiaux sont fugaces : que peut bien signifier le concept de famille pour les immortels ?

Lorsque l’on a vu mille fois enfants, petits-enfants voire arrière-petits-enfants retourner à l’Éther, comment le sang peut-il encore reconnaître le sang ? Voilà pourquoi peu à peu, cette coutume des noms de famille a disparu.

Les familles du District de Vanahal sont les seules à faire exception à la règle, les Daevas qui y vivent clamant fièrement leur patronyme.

Nombreux sont ceux qui pensent que le sang n’importe pas, en cela qu’un enfant de Daeva n’est en rien garanti de connaître l’Ascension. Les familles du District de Vanahal, cependant, continuent à se transmettre depuis des générations leur nom patronymique ascension après ascension.

Certains choisissent leur nom en fonction de caractéristiques physiques, d’autres de celui du Daeva le plus haut placé de leur famille ou de son fondateur. Leur nom devient alors leur fierté, leur identité.

Le District de Vanahal était autrefois essentiellement habité par des Daevas.

Mésiradeta, Daeva de la Construction, le baptisa « Vanahal » après y avoir bâti de somptueuses demeures pour les Daevas qui s’étaient illustrés sur le champ de bataille. Ces demeures sont aujourd’hui occupées par les descendants de ceux qui servirent loyalement les Seigneurs Empyréens.

Durant le Cataclysme, ma famille, celle des Kayderian, lutta aux côtés des Seigneurs Empyréens. Nous comptons parmi les familles les plus illustres de Vanahal.

Kayderian, le fondateur de notre lignée, connu l’ascension le jour même où Aion donna naissance aux Seigneurs Empyréens.

Archer agile et précis, il s’illustra au service du magnifique autant qu’impitoyable Seigneur Triniel. Comme lui, il décima nombre de Balaurs dans les cieux du Champ éthéré. Jamais ses flèches acérées ne manquaient leur cible.

Sur les tableaux représentant ces évènements, Kayderian est toujours peint à la gauche du Seigneur Triniel, un arc à la main.

Après le Cataclysme, Kayderian oeuvra aux côtés du Seigneur Triniel à la reconstruction de Pandaemonium. Une fois que la cité fut achevée, lui et sa famille se virent offrir une demeure dans le District de Vanahal en remerciement de ses loyaux faits d’armes. Plutôt que de se retirer des combats et de couler une vie paisible dans son nouveau foyer, Kayderian se porta volontaire pour la première expédition d’exploration des Abysses, et partit à la tête d’une Légion.

A cette époque, les Abysses étaient une région d’autant plus meurtrière qu’aucun Obélisque n’y avait encore été érigé, et la Légion de Kayderian ne revint jamais des ténèbres.

Notre famille ne versa pas la moindre larme à l’annonce de sa mort. Nous fûmes au contraire honorés d’apprendre qu’il était tombé en servant loyalement Pandaemonium. Depuis lors, c’est une tradition dans notre famille que de ne jamais pleurer nos trépassés.

Après la disparition de Kayderian, ses descendants adoptèrent son nom. De génération en génération, ils servirent le Seigneur Triniel. Ils furent également à l’origine de la construction du Temple de la mort.

Tienshue, petite-fille de Kayderian, ma grand-mère, combattit vaillamment en Elyséa, et occit également nombre d’Élyséens qui pénétraient en Asmodae. Nombreux furent les gardiens que le fil de sa lame renvoya à l’Éther. Son engagement passionné exalta tous les soldats à avoir jamais servi sous ses ordres.

Le Seigneur Triniel récompensa sa loyauté en lui offrant un insigne qui demeure depuis lors un trésor de famille.

Nombreux sont les Daevas qui ont couvert notre famille de gloire. Les énumérer tous reviendrait à noircir d’innombrables tomes.

Naître Kayderian, c’est naître au service des Seigneurs Empyréens et de Pandaemonium. Tous les descendants de notre patriarche sont éduqués de façon stricte et se voient inculquer dès leur plus jeune âge un sens infaillible du devoir et de l’honneur. Voilà pourquoi notre famille est si glorieuse. Ceux d’entre nous qui ne connaissent pas l’Ascension dévouent leur vie à Asmodae.

Tout Kayderian aspire à devenir Daeva et à suivre les traces de notre illustre aîné afin de servir loyalement le Seigneur Triniel.

Certains prétendent que les enfants des familles de Vanahal sont élevés en vue de l’ascension telles des plantes en serre. Ils se trompent. Nous sommes nés pour servir Asmodae.

Nous sommes élevés en vue de devenir des soldats modèles, recevant une éducation sévère et intense dès nos premiers pas. Ceux qui n’ont pas d’honneur familial à défendre ne peuvent appréhender le degré de notre sacrifice.

Certains critiquent nos demeures et nos vêtements luxueux. Mais notre extravagance est insignifiante comparée au sang que nous avons versé en menant nos troupes sur le champ de bataille. La vie à Vanahal a un prix des plus élevés.

En tant que descendant de Kayderian, je sais que je suis né dans l’unique but de servir Pandaemonium.

Bien entendu, je sais aussi que nombreux sont les humains et les Daevas qui souffrent du froid, de la faim et de la menace des Sapiens. C’est pourquoi nous aspirons à construire une Asmodae plus forte et à nous battre pour elle.

Mes descendants seront éduqués comme je l’ai été, en vue de l’Ascension, au service des Asmodiens. Ils ne pleureront pas les morts des membres de leur famille. Pour eux, mourir sur le champ de bataille sera un honneur.

Il en est ainsi depuis les jours de Kayderian, champion d’Asmodae.

Voir plus

Elano

Administrateur du réseau de sites LF Strat ! Joueur de MMO depuis tout jeune!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
LF Strat | Aion