L'histoire d'Aion

Les enfants qui dansaient

La collection des contes de fées

Volume 6 – Les enfants qui dansaient

Marcus

Il était une fois, au lendemain du grand cataclysme, un petit village à l’est de Poéta ravagé par la famine.

La pluie de feu déclenchée par la destruction de la tour avait anéanti les récoltes. Il n’y avait plus de grain dans les champs, ni de fruits sur les arbres. Les villageois étaient inquiets, mais savaient qu’ils avaient assez de vivres en réserve pour tenir pendant quelque temps.

Une fois par semaine, ils recevaient leur ration de grain et essayaient de vivre normalement. Mais c’était trop peu. Les habitants et leurs animaux devenaient de plus en plus maigres, tandis que les vieux et les malades mouraient les uns après les autres.

Et malgré toutes leurs prières, aucune plante ne semblait vouloir reprendre racine dans leurs champs.

Le jeune Marcus vivait dans ce village avec sa mère et ses deux frères.

Un jour, son frère aîné lui dit : « Allons voler un peu de grain dans la réserve, ce soir. Comme ça, on pourra faire plus de pain. »

Le deuxième frère approuva aussitôt, mais Marcus regarda sa mère et demanda : « si nous prenons plus de grain maintenant, que mangerons-nous plus tard ? »

Ses frères grognèrent un peu, mais acceptèrent de ne pas piller la réserve.

Néanmoins, le lendemain, un peu de grain avait disparu, et les frères de Marcus semblaient moins affamés que le jour précédent. Personne dans le village ne retrouva le voleur, mais tous firent les frais de cette trahison, les rations hebdomadaires s’en trouvant sensiblement réduites.

Marcus et ses frères devinrent encore plus maigres, et leurs estomacs grondèrent encore plus fort qu’avant. Un jour, le deuxième frère commença à se plaindre. « Ah, quel enfer ! » geignit-il. « Nous n’aurions jamais dû voler ce grain ! J’ai besoin de m’occuper pour oublier la faim. Et si nous dansions ? « 

Le frère aîné approuva et se mit à danser lui aussi, mais Marcus se tourna simplement vers sa mère.

« Arrêtez de danser, mes enfants ! » les supplia-t-elle. « Si vous gaspillez votre énergie maintenant, comment survivrez-vous ce soir ? »

Les deux frères ronchonnèrent, mais promirent de ne plus danser.

Cette nuit là, Marcus entendit ses frères se glisser hors de la maison. Intrigué, il sortit pour voir ce qu’ils faisaient, et les trouva tous les deux en train de danser autour d’un bol vide.

« Rejoins-nous ! » dirent-ils en le voyant approcher. « On s’amuse bien, et on ne ressent plus du tout la faim ! »

Mais Marcus refusa. « Arrêtez » dit-il. « Maman nous a interdit de… »

« Tu fais toujours ce qu’on te dit de faire, Marcus ? » demanda l’aîné d’un ton moqueur. « Viens danser avec nous ! » Marcus refusa à nouveau.

Les deux frères dansèrent jusqu’à l’aube. Mais alors que le soleil pointait à l’horizon, une puissante rafale de vent s’abattit sur eux.

Marcus se précipita vers eux en hurlant, mais c’était déjà trop tard.

Le vent avait emporté ses frères comme des plumes, trop légères pour rester sur la terre ferme avec lui.

Les enfants dansaient le jour où le vent du nord déferla.

Une rafale souffla sur la colline.

Les enfants ont été emportés comme des plumes vers le ciel et disparurent au loin.

Ils ne sont jamais revenus.

Voir plus

Elano

Administrateur du réseau de sites LF Strat ! Joueur de MMO depuis tout jeune!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
LF Strat | Aion